Hébergement site web Tunisie , serveur vps cloud – Zenhosting

final-logo

Découvrez nos offres d'hébergement Cloud

Hébergement Web Simple, rapide et sécurisé. Confiez-nous l’hébergement de votre site web dès maintenant.

hébergement web

Avantages de Cloudlinux, KernelCare pour l’hébergement des sites web

Tous les sites Web nécessitent un bon hébergement. La qualité de ces derniers est un facteur important dans la performance de votre site. En général, il existe deux catégories : l’hébergement individuel et l’hébergement mutualisé. Cependant, ce dernier pose beaucoup de risques d’indisponibilité pour l’utilisateur.
Une mauvaise gestion peut entraîner de graves perturbations du système. Cependant, il est impératif que les marques d’hébergement utilisent les bons outils pour résoudre ce problème. Aujourd’hui, Cloudlinux s’est imposé comme un excellent choix pour optimiser les performances des serveurs d’hébergement.

L’hébergement Web partagé consiste en plusieurs comptes utilisant le même serveur. Les ressources dont disposent toujours les utilisateurs sont limitées. Cependant, un seul des clients peut provoquer la panne et la surutilisation des ressources et confondre le serveur d’hébergement. Cela a généralement un impact négatif sur les performances des activités numériques des autres utilisateurs. Avec
Cloudlinux, vous pouvez surveiller la surutilisation des ressources du serveur et identifier les clients susceptibles d’interférer avec d’autres clients.

Cloudlinux : de quoi s’agit-il et comment fonctionne-t-il ?

Cloudlinux est un système d’exploitation basé sur Linux utilisé pour l’hébergement mutualisé. Cela vous permet de créer un espace virtuel pour chaque utilisateur sur le serveur partagé. Par conséquent, les administrateurs système peuvent facilement contrôler le pourcentage de ressources utilisées par chaque compte.

En réalité, chaque utilisateur se voit attribuer une grande quantité de données, de sorte que l’utilisateur se retrouve dans un environnement de cage. Par conséquent, il ne peut pas être utilisé au-delà du montant des ressources allouées. Par conséquent, chacun fait face à ses propres problèmes et l’utilisation du serveur avec un compte n’affecte pas les performances d’un autre utilisateur.

Dans ces situations, Cloudlinux réagit très rapidement lorsque l’utilisateur dépasse la marge de données allouée. Vous pouvez bloquer votre compte directement ou avertir votre administrateur réseau

Quels sont ses avantages ?

Le système d’exploitation Cloudlinux présente de nombreux avantages. D’abord, il constitue un outil efficace pour optimiser la stabilité d’un serveur d’hébergement mutualisé. En effet, chacun des utilisateurs se retrouve dans son environnement personnel avec une quantité donnée de ressources. Son activité n’a donc aucune influence sur la performance du serveur pour les autres clients.

Contrairement au système traditionnel où un seul utilisateur peut ralentir l’ensemble du serveur, Cloudlinux permet de maîtriser les données employées par chaque compte. L’utilisation des ressources se trouve donc améliorée. Les clients bénéficient donc d’une charge de serveur réduite avec moins d’interruptions dans leurs activités.

Le Cloudlinux offre au serveur un niveau élevé de sécurité. Il permet aux administrateurs du système d’intervenir très rapidement pour protéger les autres clients lorsqu’un utilisateur commence à employer les ressources de manière excessive. De plus, l’activation de CageFS dans les serveurs basés sur Cloudlinux permet de maintenir la confidentialité des informations relatives à chaque compte. Ce système d’exploitation permet donc de réduire de nombreux défauts de sécurité dans votre logistique.

L’amélioration de la sécurité offerte par Cloudlinux ne se limite pas seulement aux données personnelles de ses utilisateurs. Elle s’étend également à la protection du serveur lui-même contre les attaques symlink (par lien symbolique) éventuelles et les différentes tentatives de trace.

Cloudlinux permet aussi aux utilisateurs de l’hébergement mutualisé de choisir la version PHP qui convient le mieux pour leur panneau de commande. Pour cela, il faut installer au préalable le module de sélection de PHP.

En somme, Cloudlinux permet d’améliorer la sécurité, la stabilité et la performance des serveurs d’hébergement partagé par la surveillance constante des ressources exploitées par chaque utilisateur.

CageFS

CageFS est un système de fichiers numériques dédié à chaque utilisateur du serveur d’hébergement. Verrouillez-les dans votre environnement virtuel afin que vous ne puissiez pas afficher ou afficher des données sensibles.
Ce système agit comme une cage fermée. Cela place chaque utilisateur dans une zone protégée qui a accès aux ressources nécessaires pour faire fonctionner le site Web. CageFS est principalement utilisé pour améliorer la sécurité des serveurs basés sur Cloudlinux en empêchant de nombreuses attaques telles que la communication d’informations et l’élévation des privilèges.

Pourquoi activer CageFS sur des serveurs basés sur Cloudlinux

Fondamentalement, Linux n’est pas un système d’exploitation à usage général. Par conséquent, le risque de violation du droit d’auteur est élevé. Les pirates peuvent facilement obtenir un compte de serveur d’hébergement en utilisant une carte de crédit volée ou en exploitant un ancien script publié par l’un des clients non mis à jour.
Par conséquent, les pirates peuvent accéder directement au serveur. Par conséquent, nous pouvons interrompre nos activités ou consulter les informations personnelles de nos clients. Avec le système
CageFS, Cloudlinux empêche de tels événements de se produire. Chaque utilisateur est enfermé dans l’environnement virtuel responsable de ses fichiers. Par conséquent, il ne peut pas accéder aux données des autres utilisateurs.

Quels sont les avantages de CageFS ?

Le système CageFS présente de nombreux avantages. D’abord, il optimise l’utilisation des ressources. Chaque client n’a accès qu’à des fichiers sécurisés et aux informations qui lui sont transmises. Ils ne peuvent donc pas voir les fichiers de configuration du serveur, dont les données de configuration Apache.

Par ailleurs, les clients n’ont qu’une vue limitée de leur propre système de ressources. Ils ne peuvent ni voir ni détecter les autres utilisateurs, encore moins voir leurs processus. Les différents comptes sont donc neutres l’un pour l’autre sur le serveur. Chacun se retrouve en face de ses ressources qu’il essaie de gérer de manière optimale.

Comment fonctionne CageFS ?

Ce système est une véritable innovation. Il fonctionne sur la base de certains principes de base. Avec CageFS, les utilisateurs du serveur ne peuvent accéder qu’aux fichiers binaires sécurisés. Ensuite, vous devez supprimer l’accès du client à tous les scripts SUID.
Vous devez également limiter l’accès de chaque compte au système de fichiers. Enfin, vous devez lutter contre les attaques par lien symbolique. Ce système est principalement destiné à améliorer la sécurité de votre serveur. CageFS s’est avéré être une forteresse imprenable pour les pirates, mais il est transparent pour les utilisateurs.

Le noyau est considéré comme la partie centrale de tous les systèmes d’exploitation. Il est chargé en premier et reste dans la mémoire principale du système. Par conséquent, vous devez utiliser le moins d’espace possible tout en fournissant des fonctionnalités essentielles pour le reste de votre système. Par conséquent, le noyau est responsable de la gestion de toutes les tâches et composants du serveur.

Si vous choisissez l’hébergement partagé, votre administrateur devrait recevoir des mises à jour régulières du noyau pour limiter les risques et les problèmes. Cependant, la mise à jour manuelle du noyau peut prendre plusieurs heures. Pendant ce temps, le client et l’administrateur connaissent des temps d’arrêt du serveur, ce qui nécessite le redémarrage du serveur après l’installation de la mise à jour, ce qui risque de poser des problèmes de sécurité.

Malheureusement, il peut arriver que le système rencontre des difficultés et mette du temps à se charger après le redémarrage. Tout cela rend la tâche beaucoup plus compliquée. Une solution s’offre à vous : KernelCare.

 

Cet Article est utile ? Votez
0 / 5 6

Your page rank:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Plus à explorer

Kvm vs vmware
Cloud computing

KVM ou VMware : quel hyperviseur choisir ?

L’hyperviseur est la base de toute plate-forme de virtualisation. Il existe de nombreuses solutions propriétaires ou open source. Par exemple, VMware est l’un des principaux

 20% Réduction

Bénéficiez de 20 % de réduction pour votre 1 achat
Confirmer
*Offre valable uniquement pour les nouveaux inscrits
close-link

Mailsuite fonctionne sur Tous vos appareils

Prenez votre communication avec vous en installant des applications complètes sur votre appareil Android, iOS windows et MacOs

Mailsuite fonctionne sur Tous vos appareils

Prenez votre communication avec vous en installant des applications complètes sur votre appareil Android, iOS windows et MacOs